La mobilité à Bruxelles

Actualités

Bruxelles sans voiture ? Les informations à ne pas manquer

Bruxelles sans voiture ? Pas tout à fait, mais la ville a de grands projets pour réduire la circulation dans le centre. Voyons les approches mises en place pour réduire la circulation automobile.

Bruxelles sans voiture : La ville prévoit de réduire considérablement la circulation automobile  

Le nouveau plan de circulation verra le Pentagone devenir une zone largement dépourvue de voitures, qui vise à offrir plus d’espace aux piétons, aux cyclistes, aux transports en commun et aux moyens de micro-mobilité comme les scooters…

Certaines voitures seront carrément interdites de circulation à Bruxelles.

Des milliers de voitures traversent chaque jour des rues où les enfants vont à pied à l’école, où les jeunes se rendent à vélo au club de sport, où les parents déposent leurs enfants à la crèche, où les visiteurs font leurs courses, où les personnes âgées se rendent à pied à un centre de soins résidentiels ou à l’hôpital. Ce transit rend les rues peu sûres. 

 

Le plan de circulation espère donner la priorité à l’espace public pour les personnes vivant à Bruxelles, plutôt que pour celles qui ne font que passer. 

Bruxelles sans voiture : Une ville plus accessible, plus saine et plus sûre

Bruxelles sans voiture : Une ville plus accessible, plus saine et plus sûre

Bruxelles est l’une des capitales les plus polluées d’Europe, et une grande partie de cette pollution est due à l’importance du trafic automobile dans la ville. Il en résulte des problèmes de santé pour les habitants, des centaines de décès prématurés chaque année ainsi que des pertes économiques.

 

Le nouveau plan de circulation espère rendre le cœur de la ville plus facilement accessible, plus sain et plus sûr en éliminant autant de trafic automobile que possible, créant ainsi un environnement plus agréable et plus attrayant pour ceux qui vivent, travaillent, font du shopping ou visitent le centre-ville.

Les partisans du projet soulignent le succès des centres-villes à faible trafic, tant en Belgique que dans d’autres pays européens, à savoir la France et le Danemark.

Des moyens de transport alternatifs

De nombreux habitants du centre-ville étaient déjà habitués à un mode de vie sans voiture : seuls 30 % des ménages du Pentagone possèdent une voiture. 

 

Ces chiffres montrent que les Bruxellois sont prêts à faire des choix de mobilité plus conscients.

 

Le principe STOP est plus recommandé dans ce cas : il crée une hiérarchie des moyens de transport : priorité aux piétons, aux vélos, aux transports publics et aux voitures pour les personnes qui en ont besoin. 

Bruxelles sans voiture : Modifications des carrefours et des zones à fort taux d’accidents

De nouveaux plans pour rendre le centre-ville de Bruxelles plus vivable

Le nouveau plan de circulation cible 12 zones à fort taux d’accidents, améliorant ainsi la sécurité dans plusieurs intersections. Dans certains cas, de nouvelles mesures de sécurité ont déjà été mises en œuvre, comme à l’intersection de la rue Van Artevelde et de la rue Pletinckx (Pletinckx-Van Artevelde et Dansaert-Van Artevelde) dans le quartier de Bloemenhof.

 

Les visiteurs arrivant au centre-ville en voiture seront dirigés vers le parking public le plus proche. 

 

L’idée est qu’avec les nouvelles règles de stationnement, il y aura beaucoup moins de trafic, ce qui rendra la circulation plus fluide et plus sûre.

Bruxelles sans voiture : Autres mesures de mobilité 

D’autres mesures en faveur du nouveau plan de circulation, dont certaines ont déjà commencé à être mises en œuvre, participent à l’amélioration de l’infrastructure et du stationnement pour les bicyclettes, un nouveau plan de bus, de métro et de tramway pour la STIB, une nouvelle signalisation pour tous les modes de transport et une augmentation du nombre de places de stationnement pour les voitures partagées. 

 

Le plan a été élaboré en concertation avec les habitants du centre-ville. Ils ont fait entendre leur voix sur la mobilité dans le Pentagone, et cela a servi de base solide au plan de circulation proposé aujourd’hui. C’est donc grâce à eux que la vie dans la ville sera bientôt beaucoup plus agréable pour tous ceux qui la visitent.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.