La mobilité à Bruxelles

Actualités

ville intelligente : 7 solutions pour la mobilité du futur

Ville intelligente, dite aussi Smart City ( de l’anglais )  est une ville où se rejoignent technologie, modernité et stratégies de développement durable. Ce modèle apportera de nouvelles solutions pour la mobilité durable. 

  1. Favoriser la mobilité durable dans une ville intelligente

Les pistes cyclables, les infrastructures pour les véhicules tels que les scooters électriques et les rues piétonnes devraient être une priorité dans la planification urbaine moderne. Toutes les villes ne doivent pas aspirer à devenir Amsterdam, où il y a plus de vélos que d’habitants. L’orographie et le climat sont cruciaux, et si le pédalage n’est pas optimal, d’autres options doivent être envisagées.

  1. Réduire les émissions de carburant

Des villes comme Copenhague testent des zones d’émission zéro où les voitures à essence et diesel sont carrément interdites. Les transports alternatifs et les villes de proximité pourraient être d’une grande aide pour réduire la pollution atmosphérique.

  1. Réduire les embouteillages

Oui, c’est possible ! 

En effet, des feux de circulation et des places de stationnement intelligents pourraient contribuer à réduire les embouteillages. À l’avenir, la conduite autonome sera d’une grande aide. En effet, elle permettra de fluidifier le trafic à un rythme régulier, même si ce n’est pas la solution miraculeuse que certains attendent de la ville de demain.

  1. Rendre plus faciles les déplacements 

Des personnes âgées, des personnes à mobilité réduite et d’autres dont les revenus ne sont pas suffisants existent dans toutes les sociétés et représentent parfois une difficulté devant le développement. 

C’est dans ce contexte justement que nous avons trouvé important de penser à toutes ces catégories et de prendre en considération leurs difficultés de déplacement. Les systèmes publics et privés doivent y penser.

  1. Carburants alternatifs pour les véhicules spéciaux

Nous le savons tous. Il viendra le jour où l’on ne pourra plus utiliser les carburants que nous avons l’habitude d’utiliser. Des études modernes estiment que le pic pétrolier aura lieu d’ici un maximum de 70 ans, nous aurons besoin d’utiliser uniquement les carburants alternatifs

Parmi les carburants alternatifs, on pense surtout à l’électricité, au gaz naturel, au gaz de pétrole…

Ces carburants alternatifs peuvent remplacer l’essence avec un kit de conversion, mais cette intervention reste impossible pour les voitures Diesel. 

  1. Mobilité aérienne urbaine 

Mobilité aérienne urbaine

Parler de la mobilité aérienne urbaine reste désormais l’une des solutions les plus efficaces que l’on puisse utiliser pour une ville sans embouteillage. Nous parlons ici de véhicules volants autopilotés qui permettront aux citoyens de se déplacer facilement, de gagner du temps et de l’argent. 

Toutefois, il est important de savoir que cette solution sera de grande utilité aux personnes dont le temps, c’est de l’argent. Il s’agira des hommes d’affaires, de directeurs et chefs de projets…

Le coût ne sera pas essentiellement à la portée de tout le monde. Ceci permettra certes de réduire le nombre de voitures et de personnes utilisant les routes terrestres, mais le transport public restera le choix de la majorité des citoyens. 

 

Pour conclure, voilà comment nous pouvons résumer les bienfaits d’une ville intelligente :  

 

  • L’énergie intelligente vers des émissions nulles sous l’impulsion des véhicules électriques.

 

  • L’intégration intelligente : vers une intégration verticale des infrastructures urbaines grâce au développement de nouveaux services de mobilité et d’énergie.

  • La conduite intelligente : vers zéro accident mortel et des voitures connectées, grâce à la technologie de conduite autonome.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.